Analyse stratégique des actifs et des portefeuilles

Un management actif des biens immobiliers

Les détenteurs d’actifs sont de nos jours confrontés à de nombreux problèmes : des coûts trop élevés, une baisse des revenus locatifs et des fonctionnalités souvent plus limitées pour les biens immobiliers plus anciens. À l’origine de ces problèmes se trouve souvent l’état du bâtiment lui-même, mais plus généralement aussi l’évolution rapide du monde du travail qui impose sans cesse de nouvelles exigences. Il ne suffit plus de nos jours de tenir ou de gérer un portefeuille immobilier sous l’angle unique du placement financier. Obtenir la meilleure performance possible implique au contraire un management actif fondé sur une stratégie immobilière clairement définie.

C’est à la fois un défi et une chance : sans stratégie ciblée, sans plan d’action précis, l’échec est prédictible. Mais en prenant les mesures nécessaires, les acteurs du marché favorisent naturellement les solutions équilibrées, même si la recherche de rentabilité doit être garantie de même que la conformité au bilan et aux comptes de résultat. Pour atteindre ces objectifs, il est indispensable d’adopter une démarche globale et de proposer des projets performants d’un point de vue économique, environnemental et fonctionnel. Non seulement le produit final devra présenter toutes ces caractéristiques, mais également tout le processus qui y aura conduit. Grâce à notre analyse d’actifs et de portefeuilles, nous accompagnons les investisseurs privés et les organismes publics dans l’élaboration d’une stratégie réussie en considérant l’ensemble du cycle de vie immobilier, de l’acquisition à la sortie réussie du bien.

 Comment ces deux données s’articulent l’une par rapport à l’autre et de quelle manière évoluent-elles dans le temps en cas de variations des données de départ ? Quelles conséquences économiques ont-elles ? Et enfin, quelles mesures peuvent-être prises pour optimiser de manière efficace la situation initiale ? Lesquelles ne fonctionnent pas ?

Devant la nécessité de tenir compte, dès le départ, de ces données complexes, les stratégies qui s’imposent sont généralement celles qui sont ajustées aux besoins individuels de chaque gestionnaire de portefeuille. C’est d’autant plus indispensable que les usagers qui sont la plupart du temps déjà installés à l’intérieur de leurs biens ne veulent pas être perturbés dans leurs activités.  
 

Optimiser les surfaces et les coûts, réduire les risques, décider en toute connaissance de cause

Bien souvent, les propriétaires ne connaissent pas toutes les opportunités et les risques liés à leur portefeuille. Ils ne sont pas en mesure de chiffrer exactement les coûts engendrés et de distinguer les potentiels d’économie, d’efficacité accrue et de flexibilité des surfaces. Ils n’ont pas non plus suffisamment accès aux informations relatives à l’état exact de leurs biens immobiliers et aux risques engageant leur responsabilité. Quels coûts sont susceptibles d’intervenir et à quelle échéance ? L’exploitation et l’utilisation des biens sont-elles rentables ? De nombreuses entreprises n’ont pas toujours accès à ces données.

Nous vous apportons une aide concrète en analysant l’ensemble de vos actifs et de votre portefeuille afin d’élaborer une stratégie adaptée.

Prendre les mesures adaptées

La rentabilité des mesures prises doit être garantie au même titre que leur conformité au bilan et au compte de résultat. Il est nécessaire d’aborder la question par une approche globale, tout en gardant à l’esprit les exigences de rentabilité, de respect environnemental et de fonctionnalité. Ceci ne doit pas se mesurer au seul résultat, mais à l’ensemble de la démarche qui permet d’y aboutir.

Dans ce contexte, les questions relatives aux coûts du cycle de vie d’un bâtiment d’un côté, à la valeur immobilière de l’autre, jouent un rôle central : comment s’articulent ces deux ordres de grandeur et comment leur rapport risque-t-il d’évoluer au fil du temps ? Quels facteurs sont susceptibles de les faire varier ? Quelles conséquences économiques ont-ils ? Et enfin : quelles mesures d’optimisation peuvent avoir une influence, positive ou négative, sur la situation initiale ?

En raison de contextes souvent complexes, il est nécessaire d’ébaucher des stratégies adaptées au profil particulier de chaque propriétaire. C’est d’autant plus indispensable que très souvent, les objets analysés sont en cours d’utilisation et que les usagers veulent pouvoir continuer leur activité sans entrave.

Notre valeur ajoutée :

À travers l’analyse de l’ensemble des facteurs influant sur le capital, nous vous garantissons des bâtiments qui “travaillent activement” à leur rentabilité. Nous vous proposons également des mesures efficaces pour accroître les performances de vos biens immobiliers dans leur organisation, leur respect de l’environnement, leur rentabilité et leurs fonctionnalités.

Laissez-nous un message